24 heures de la vie d'une femme

24-heures-affiche-1

24 heures de la vie d'une femme, La nouvelle de Stefan zweig, pour la première fois en théâtre musicale 

Après quatre ans de travail d'écriture, de composition et plusieurs lectures avec Sergeï Dreznin, Stéphane Ly-Cuoung et Christine Kandel, l'adaptation musicale de la nouvelle de Stefan Zweig, 24 heures dans la vie d'une femme a vu le jour au Théâtre Maurice Novarina à Thonon-les-Bains dans une mise en scène de Franck Berthier avant de s'installer au Théâtre La Bruyère à Paris.

Une femme, récemment veuve, se jette corps et âme dans une passion dévorante pour un jeune homme fou de jeu qui vient de tout perdre au casino. Elle nous raconte cette passion fulgurante et inoubliable, cette émotion crue qui se cache sous les masques, cette histoire intemporelle d’amour et d’abandon malgré les conventions sociales.

NOTES D'INTENTION

" Ce qui me surprend avant toute chose quand je lis Stefan Zweig, c'est cette analyse quasi chirurgicale du comportement féminin écrit par un homme.(...) Cet auteur a une conscience et une clairvoyance incroyables à travers lesquelles on peut tous reconnaître quelque chose de notre propre cheminement. (...) Il y a près de cent ans, il interrogeait l'âme et le fonctionnement humain. Aujourd'hui, nous avons besoin de revenir à l'intérieur de nous. Dans cette société en rupture, dans cette société d'urgence qui est dans une violence relationnelle totale et où les crises économiques sont le reflet de crises identitaires, les gens ont besoin qu'on leur parle de l'intime. Plonger en soi, accepter de revenir à soi-même, être capable de raconter qui l'on est : ce n'est que par cela que l’on arrivera à construire demain. " - Franck Berthier, metteur en scène

24-heures-news" (...) 24 heures de la vie d’une femme a été maintes fois adaptée au cinéma ou au théâtre mais jamais sous une forme musicale. Et pourtant... cette passion, cet embrasement du coeur et de la chair, malgré les conventions sociales offrent une matière exceptionnelle à la partition de Sergei Dreznin, une grande palette de couleurs à la mesure de son héroïne." - Stéphane Ly-Cuong et Christine Khandjian, adaptateurs et auteurs des chansons.

L'ÉQUIPE

Une production Dont Acte, le Théâtre Maurice Novarina de Thonon les Bains • Mise en scène & scénographie Franck BERTHIER • Adaptation, livret et paroles Christine KHANDJIAN & Stéphane Ly-CUONG • Musique Sergeï DREZNIN • Avec Isabelle GEORGES, Frederik STEENBRINK et Olivier RUIDAVET • Arrangements, direction musicale et piano Yann OLLIVO • Violon Naaman SLUCHIN • Violoncelle Isabelle SAJOT

Documents

> Dossier de présentation
> L'article du Figaro

05 octobre 2018 - Shangai Concert Hall

523 Yan'an E Rd, Huangpu Qu, Shanghai Shi, Chine, 200000

29 septembre 2018 - Bal Blomet

33 rue Blomet 75015 Paris

11 septembre 2018 - Tigerpalast

Heilligkreuzgasse 16-20, 60313 Frankfurt am Main

livre-nous-y-voila

Nous y voilà

Je suis Je ne suis pas simple Je ne suis pas carré Je ne suis pas malade...

Découvrir
cd-yiddish-rhapsody

Yiddish Rhapsody

"Le yiddish n’est pas seulement une langue, c’est une musique. Et...

Découvrir
Photos
  • Salle Folle Journée
  • Philharmonie Liège
  • Affiche Broadway en chanté
  • IMG 5437
  • Affiche Concertgebouw
  • Loge Isabelle Théâtre La Bruyère
  • Frederik prises de vue affiche Broadway
  • Broadway-Enchante-04