Assister à un spectacle d'Isabelle Georges c'est comme être dans l’œil du cyclone et ne vouloir en sortir pour rien au monde !
BroadwayWorld
Isabelle Georges

5 mai 2020

Avec orchestre !

Broadway Symphonique, C'est si bon et Que du bonheur !

On me demande souvent des informations concernant les programmes que j’ai eu la joie de créer pour les orchestres, comme l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège et l’Orchestre de Pau Pays de Béarn.

Ces programmes se situent à mi-chemin entre la musique classique, la chanson et le jazz, et j’ai eu le bonheur de les interpréter dans des salles de concert aussi prestigieuses et diverses que le Théâtre des Champs-Élysées, le Concertgebouw d’Amsterdam, la Salle Philharmonique de Liège mais aussi le Zénith de Pau, l’Opéra Confluences et le Domaine d’Ô, au Festival Radio France Occitanie Montpellier, sous la direction de Fayçal Karoui, de Benjamin Levy ou de Samuel Jean.

J’ai eu  la grande chance de  travailler avec des arrangeurs comme Cyrille Lehn, Bruno Fontaine, Sebastiaan Koolhoven, Lucas Henri ou Matthieu Michard mais également d’écrire et de concevoir ces programmes avec la complicité de Frederik Steenbrink.

Alors, ci-dessous, pour les curieux, voici une courte présentation et quelques informations techniques. En espérant vous retrouver rapidement !

Broadway Symphonique

Un retour aux origines de Broadway, entre jazz, comédie musicale et partition symphonique avec certains des plus grands airs de comédie musicale signés George Gershwin, Leonard Bernstein, Cole Porter, Harold Arlen… Singin’ in the Rain, Mary Poppins, Irma la douce, My Fair Lady, Le Magicien d’Oz, … Ainsi qu’un bel hommage en claquettes à Gregory Hines.

Répertoire : 42nd Street, Lullaby of Broadway, I Could Have Danced All Night, Medley Mary Poppins, Medley Cole Porter, Le Jazz Hot, Ol’ Man River, Medley Porgy ‘n Bess, Send in the Clowns, Mambo Symphonic Dance, Medley West Side Story, My Favorite Things, Another Hundred People, Singin’ in the Rain, Medley Irma la douce, Let’s Face the Music and Dance, Rhythm is my Business, Over the Rainbow, Use What You’ve Got, I Wish I Were In Love Again, Medley On The Town, I Got Rhythm.

Informations techniques : Nomenclature d’origine : 10-8-6-6-4 / 2-2-2-2 / 4-3-3-0 / 1 tmb / 1 perc / 1 hp. Effectif réduit : 8-6-4-4-2 / 2-2-2-2 / 2-2-2-0 / 1 tmb / 1 perc / 1 hp. Quartet jazz : Guillaume Naud, Gilles Barikosky, Jérôme Sarfati, David Grebil. Arrangements : Cyrille Lehn. Durée du programme : 1h10 à 2h00. Une commande de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège.

Vidéos : DocumentaireI Could Have Danced All NightSend in the Clowns

C’est si bon

Revisiter le patrimoine de la chanson française et redécouvrir certains chefs-d’œuvres réorchestrés comme L’aigle noir, Et maintenant, Au suivant, Fais-moi mal Johnny mais aussi des créations plus contemporaines comme Formidable de Stromae. Mettre en évidence les liens intimes d’une chanson avec la musique classique, comme l’ont fait Jacques Brel et Gérard Jouannest en s’inspirant de la partie Andante de la Rhapsodie Hongroise N° 6 de Franz Liszt pour composer le standard qu’est devenu Ne me quitte pas…

Répertoire : C’est si bon, Quand tu dors, Le cinéma, Mon homme, Douce France, À Paris, La complainte de la butte, Le poinçonneur des Lilas, Un jour tu verras, Et maintenant, Thème du Concerto des Demoiselles de Rochefort, Fais-moi mal Johnny, La belle vie, La complainte du progrès, Ma plus belle histoire, Au suivant, Amsterdam, La vie en rose, La javanaise, Stromae Orchestra (Formidable/Alors on danse), Quelque chose de Tennessee, Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux, L’aigle noir.

Informations techniques : Piano : Jeff Cohen. Accordéon : Roland Romanelli. Nomenclature d’origine : 12-10-8-6-4 / 2-2-2-2 / 4-2-3-0 / 1 hp / 1 tmb / 1 perc. Effectif réduit : 8-7-6-5-3 / 2-2-2-2 / 2-2-2-0 / 1 hp / 1 tmb / 1 perc. Instruments spéciaux (2) : Batterie jazz (Samuel Domergue), contrebasse jazz (Jérôme Sarfati). Arrangements : Cyrille Lehn, Lucas Henri, Sebastiaan Koolhoven. Durée du programme : 1h10 à 1h40. Une commande de l’Orchestre de Pau Pays de Béarn.

Vidéo : DocumentaireLe Poinçonneur des LilasLa vie en rose

Que du bonheur

Une quête du bonheur à travers les compositeurs, les auteurs et les interprètes qui nous accompagnent depuis l’enfance comme Michel Legrand, surnommé récemment par le Figaro, mélodiste du bonheur, Charles Trenet, qui prônait une philosophie de la joie devenue un art de bien vivre en toutes circonstances, Charles Aznavour qui déclarait avant de partir pour son grand voyage : « C’est mon bonheur de partir en tournée à travers le monde ! ». Sans oublier Barbara qui pensait qu’égayer une vie permettait de rester à la source des chansons universelles ou Piaf qui clamait : « Dix minutes de bonheur par jour, c’est déjà pas mal »

Répertoire : Ton nom, C’est magnifique, Les amoureux des bancs publics, La mer, À bicyclette, L’homme à la moto, Padam Padam, Göttingen, Duo des parapluies de Cherbourg, L’Été 42, J’suis snob, Je bois, Paroles paroles, Comme d’habitude, La valse à mille temps, La bohème, Comme ils disent, Déshabillez-moi, Marieke, Que reste-t-il de nos amours, La foule, Le tourbillon de la vie, La vie qui va, Foule sentimentale

Informations techniques : Piano : Jeff Cohen. Accordéon : Roland Romanelli. Nomenclature d’origine : 12-10-8-6-4 / 2-2-2-2 / 4-2-3-1 / 1 tmb / 2 perc / 1 hp. Instruments spéciaux (2) : Batterie jazz (Samuel Domergue), contrebasse jazz (Jérôme Sarfati). Arrangements : Bruno Fontaine, Lucas Henri, Sebastiaan Koolhoven, Cyrille Lehn, Matthieu Michard. Durée du programme : 1h10 à 1h55. Une commande de l’Orchestre de Pau Pays de Béarn.

Vidéos : La Complainte de la butteConcerto des Demoiselles de RochefortMa plus belle histoire d’amour

Mes autres actualités :